Un nouvel amendement sur l’assurance vie ?

Publié le par LinXea

Vingt députés UMP ont déposé un amendement sur le projet de loi de finances 2015.
Objectif : libérer l’épargne pour relancer la consommation.

 

Alors que le mot d’ordre est clairement celui des économies, jusque dans les plus hautes sphères de l’État, l’assurance vie fait exception dans la présentation du projet de budget 2015.

Pas de modifications programmées, mais tout de même quelques amendements déposés.

Parmi eux, celui de 20 députés UMP menés par Frédéric Lefebvre, ancien secrétaire d’État.

La proposition vise à baisser à 6 ans, versus 8 ans, le délai minimum de détention d’une assurance vie, afin de bénéficier d’une fiscalité maximale.

 

Un amendement pour relancer la consommation

 

L’idée de cette mesure serait, selon les députés UMP, de permettre une levée plus rapide des fonds placés en assurance vie avec, dans la ligne de mire, la relance de la consommation. Les investisseurs qui choisiraient de récupérer plus vite leur épargne pourraient alors débloquer des sommes conséquentes au vu des 1 500 Md€ d’encours actuels sur ces contrats.

 

Reste que cette mesure présente un inconvénient majeur à l’heure des économies : celui de son coût du fait de l’absence des rentrées fiscales attachées à l’assurance vie. Le taux du prélèvement libératoire forfaitaire entre la 4ème et la 8ème année de placement est aujourd’hui de 15 %.

 

Pour compenser ce manque à gagner, les députés proposent la mise en place d’une nouvelle taxe sur les ventes de tabac. Réponse très prochainement, le projet de loi de finances 2015 étant actuellement à l’étude à l’Assemblée.