Le contrat Madelin : rente viagère et défiscalisation pour les TNS

Publié le par LinXea

Le contrat Madelin : rente viagère et défiscalisation pour les TNS


L’épargne retraite et la prévoyance sont des indispensables pour tous les travailleurs non-salariés. En réponse à ces besoins, la loi Madelin autorise la création d’une épargne, associée à plusieurs avantages fiscaux. Le reversement des sommes se fait, par la suite, sous forme d’une rente viagère.

Choisir la voie du travail indépendant a pour première conséquence une rupture avec les droits sociaux accordés aux salariés. La loi Madelin, instaurée en 1994, permet aux TNS de bénéficier d'une prévoyance adaptée, liée à des déductions d’impôts toujours recherchées en période d’activité. Sont concernés, les travailleurs soumis à l’impôt sur le revenu au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et au titre des bénéfices non commerciaux (BNC).

Le contrat retraite LinXea Madelin permet ainsi de disposer d’une garantie pour couvrir certains événements de la vie tels que la maladie, la maternité ou l’invalidité, mais aussi de se constituer une retraite complémentaire. C’est d’ailleurs en ce sens que les contrats Madelin sont généralement souscrits, avec une sortie en rente viagère, et prennent le plus souvent la forme d’un contrat d’assurance de groupe.

Des réductions d’impôts et des solutions de déblocage anticipé

Particulièrement intéressante pour tous les TNS affichant un taux d’imposition de plus de 30 %, cette solution d’épargne, présente aussi un avantage majeur pour tous ses souscripteurs : des économies fiscales. En effet, les cotisations versées à ce titre permettent de profiter d’une déduction à hauteur de 10 % du bénéfice imposable pour les placements dédiés à la retraite, dans la limite de 8 fois le plafond de la Sécurité sociale (PASS). Celui-ci s’élève à 37 548 € pour 2014.
Avec LinXea Madelin, cet avantage est accru par une absence de frais de versement et un taux de frais de gestion réduit, s’élevant seulement à 0,6 %.

Le plan d’épargne Madelin prévoit également des conditions de déblocage avant la retraite, notamment dans les cas de cessation d’activité pour liquidation judiciaire, de décès du conjoint, d’une invalidité d’au moins 80 % ou d’un état de surendettement. LinXea complète ces dispositions par le versement d’une rente temporaire de 10 ans aux bénéficiaires désignés en cas de décès de l’adhérent durant la phase de constitution de l’épargne.

LinXea Madelin vient d'obtenir le label d'excellence 2015 des dossiers de l’épargne !
Pour obtenir une documentation : http://www.linxea.com/Demandededocumentation/LinxeaMadelin.aspx