Les brèves de l'assurance vie

Publié le par LinXea

Les brèves de l'assurance vie

La retraite: objectif n ° 1 des souscripteurs

Selon une enquête AFA (Association Française d’assurance) auprès de 5 586 souscripteurs de nouveaux contrats d’assurances en cas de vie en 2014, la retraite est leur première motivation. Voici le détail des résultats :

Constituer un capital ou une rente en vue de la retraite : 27%

Transmettre un capital : 16%

Epargner sans projet précis ou par précaution : 14%

Valoriser ou faire fructifier un capital : 11%

Epargner en vue d'un projet précis : 10%

Constituer un capital ou une rente en cas de dépendance : 10%

Bénéficier de la fiscalité de l'assurance -vie : 7%

Aider ses proches en cas de besoin : 3%

Autres objectifs : 2%

(Source : conférence de presse FFSA 29.01.2015)

Plus d’1 million de contrats « Madelin »

Le nombre de contrats de retraite Madelin en cours s'élevait à fin 2013 (derniers chiffres confirmés) à 1,1 million, en progression de 4 % sur un an. 92 % des contrats sont en phase de constitution et 8 % en phase de liquidation de retraite (Source : FFSA).

Assurance- emprunteur : enfin une définition de l’équivalence des garanties

Depuis septembre 2011, il est possible de souscrire une assurance emprunteur autre que l’assurance proposée par la banque prêteuse.

Mais, il faut que le contrat d’assurance emprunteur présente des garanties « équivalentes » à celles du contrat de la banque. Cette notion d’équivalence posait jusqu’à présent des difficultés

Aussi, le ministre de l’économie et des Finances a- t il demandé au Comité consultatif du secteur financier (CCSF) d’engager une concertation avec les professionnels afin de trouver un accord sur cette notion d’équivalence des garanties. Le CCSF vient de rendre un avis. Il prévoit que :

- À compter du 1er mai 2015, les banques prêteuses s’engagent à n’utiliser que des caractéristiques définies pour motiver tout refus d’équivalence d’assurance de prêt.

- Cet accord et les engagements qu’il comporte pour apprécier l’équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur entrent, au plus tard, en vigueur le 1er octobre 2015.

Le texte de l’avis du CCSF est consultable en ligne :

http://www.banque-france.fr/ccsf/fr/publications/telechar/avis_r/CCSF_Avis_def_ENG-assurance-emprunteur.pdf