Qui sont les principaux bailleurs privés ?

Publié le par LinXea

Qui sont les principaux bailleurs privés ?

PAP vient de publier son enquête sur les bailleurs privés. L’occasion de mieux savoir qui sont ces propriétaires à la tête de 22 % des résidences principales dans l’Hexagone. Premier enseignement : ils ont aujourd’hui plus de 50 ans et possèdent, dans une large majorité, au moins deux logements locatifs.

La pierre reste une valeur sûre pour beaucoup de Français. Ils sont d’ailleurs nombreux à investir dans l’immobilier dès qu’ils disposent des fonds nécessaires. De Particulier à Particulier, spécialisé dans les annonces immobilières entre particuliers, en a dressé leur portrait au travers d’une enquête réalisée auprès de 9 000 bailleurs privés.

Premiers constats, ceux-ci sont plutôt âgés – 58 % ont entre 50 et 70 ans – et possèdent, à plus de 70 %, au moins deux biens en location. Ces derniers ont été financés à plus de 80 % par un emprunt bancaire, déjà soldé dans 41 % des cas. Plus largement, les bailleurs sont aussi plus de la moitié à se déclarer prêts à un nouvel investissement s’ils disposaient du capital nécessaire.

Des bailleurs prudents vis-à-vis de leurs locataires

En optant pour l’acquisition de ce patrimoine locatif qui leur offre un revenu complémentaire, les bailleurs sont aussi conscients de l’importance de l’entretenir : 82 % ont procédé à un diagnostic de performance énergétique avant l’entrée du locataire, et plus de 52 % jugent leur bien en bon état.

Cette même exigence se retrouve dans le choix des locataires. Pour 91 %, le locataire idéal doit ainsi disposer d’un salaire 3 à 4 fois supérieur au montant du loyer (ils n’étaient que 76 % à avoir cette demande en 2012). L’objectif est clair : éviter les impayés. Une grande majorité (72 %) souhaite d’ailleurs une plus grande souplesse dans les moyens disponibles en cas de non-paiement.