La facture fiscale allégée en 2016

Publié le par LinXea

La facture fiscale allégée en 2016

L’Assemblée nationale a voté la nouvelle baisse d’impôt sur le revenu pour 2016. Elle profitera à 8 millions de foyers et représentera une économie de 2 Md€. Cette mesure s’accompagne d’une autre volonté, celle de la baisse de la fiscalité locale pour les ménages les plus modestes.

Déjà engagée cette année, la pression fiscale va encore une fois baisser en 2016. La promesse faite en août par François Hollande a été validée le 14 octobre par l’Assemblée nationale. L’instance législative a en effet voté à l’unanimité une nouvelle réduction de l’impôt sur le revenu. Celle-ci devrait être de 2 Md€, portant le montant des baisses accordées à 5 Md€ sur deux ans.

En 2016, 8 millions de foyers fiscaux profiteront de ces économies supplémentaires. Pour 3 millions, il s’agira d’une première baisse, tandis que 1 million deviendra non imposable.

Une modification de la fiscalité sur les carburants

Un amendement a également été accepté lors du vote. Celui-ci prévoit une modification de la fiscalité concernant l’essence et le gazole. Ce dernier, qui compte pour 80 % des volumes de carburants dans l’Hexagone, verra ses taxes augmenter de 1 centime par litre dès le 1er janvier 2016. La taxation de l’essence baissera, elle, de la même somme à cette date.

Cette décision offrira à l’État une rentrée d’argent de 245 M€. Cette somme est envisagée pour alléger la fiscalité locale des foyers modestes. Ciblant principalement les personnes âgées, les montants alloués au titre de la justice sociale devraient atteindre 250 M€.