Les Français confirment leur attrait pour l’assurance vie

Publié le par LinXea

Les Français confirment leur attrait pour l’assurance vie

L’étude de l’INSEE sur patrimoine des ménages à début 2015 montre un intérêt toujours aussi actuel pour l’assurance vie. Celle-ci est aujourd’hui détenue par 36,5 % des foyers en Métropole. Dans le même temps, les placements sur cette solution d’investissement restent prudents.

Le succès de l’assurance vie ne se dément pas les années passant. Selon la dernière étude de l’INSEE concernant le patrimoine des ménages à début 2015, il apparaît que cette épargne reste privilégiée par bon nombre de foyers. Cette année, ils étaient ainsi 36,5 % à posséder au moins un contrat, soit plus d’un tiers des Français. Sur 5 ans, la progression est, elle, de +1,8 point. Les premiers détenteurs sont les 60-69 ans.

Ces contrats d’assurance vie restent principalement mis en avant pour leur double attrait, permettant de se créer un patrimoine durant sa vie, tout en autorisant la transmission d’un capital en succession en profitant d’une fiscalité avantageuse.

Deux tiers des assurances vie en fonds euros

Autre élément mis en avant par l’étude, celle d’un choix de placement encore sécuritaire pour ce début d’année. Ainsi, deux tiers des contrats d’assurance vie restaient placés sur les fonds euros. Les contrats multi-supports affichaient également la prudence avec 54 % d’entre eux qui comptaient au maximum un tiers d’investissements en actions.

Ces données vont de pair avec une autre information, celle de la tendance à protéger ses placements. Le nombre de ménages détenant des valeurs mobilières a ainsi reculé en 10 ans. D’un quart en 2004, ils n’étaient plus, début 2015, qu’un sur six, soit 16,5 % des foyers métropolitains.