La retraite, à anticiper pour augmenter ses revenus

Publié le par LinXea

La retraite, à anticiper pour augmenter ses revenus

Doper sa retraite avec un complément de revenus est dans l’esprit de beaucoup, au fur et à mesure que les conditions de fin d’activité deviennent de moins en moins favorables. Pour y parvenir, deux solutions sont privilégiées : l’immobilier et l’assurance vie.

Envisager ses revenus à la retraite est aujourd’hui une notion floue pour beaucoup de salariés français. Un sondage réalisé il y a quelque temps notait d’ailleurs que près de 50 % d’entre eux estimaient qu’ils toucheraient moins le moment venu que ce que le système actuel prévoit. Mieux, un quart des travailleurs de 25 à 34 ans se sont fait une raison, ne comptant sur aucun revenu. Cette idée a un effet, celui de voir les produits d’épargne dédiés à la retraite se multiplier, avec des préférences bien marquées.

La pierre-papier, plébiscitée

La solution la plus souvent évoquée par les sondés pour préparer leur retraite est la pierre-papier. Que ce soit en étant propriétaire de son logement ou avec l’idée d’acquérir un bien à but locatif, les Français plébiscitent la pierre pour envisager cette nouvelle étape de leur vie, devant les produits d’épargne à long terme. Dans ce choix, ils y voient principalement deux avantages. Le premier est l’absence de dépense pour se loger et, pour l’investissement locatif, l’occasion de disposer d’un complément de revenus mensuel amené par le loyer encaissé. La seconde qualité retenue par les personnes interrogées concernant la pierre-papier est la possibilité de transmettre ce patrimoine à leurs héritiers. Un acte prépondérant pour beaucoup.

L’assurance vie en épargne financière pour augmenter sa retraite

La baisse des fonds en euros ne semble, elle, nullement entamer l’attrait des Français pour l’assurance vie. Ils sont ainsi toujours plus nombreux à la citer comme autre produit à privilégier pour obtenir un complément de revenus au moment de la retraite. Ces contrats sont de différentes natures, présentant le plus souvent, dans cet objectif d’épargne, un terme défini. La sortie se fait alors en rente viagère. Ces offres ont un atout, celui d'assurer un gain constant tout au long de la retraite. En revanche, elles viennent annuler le capital transmissible à d’éventuels bénéficiaires une fois la rente activée.

Les compléments de revenus à la retraite sont ainsi principalement envisagés autour de placements immobiliers, ou financiers, dans le cadre de l’assurance vie. Des sommes désormais jugées indispensables, quand le régime de retraite ne propose plus, en moyenne, qu’une pension équivalente à 65 % du dernier salaire brut.

N’hésitez pas à évaluer le montant de votre retraite ici.