Le PERP, outil adapté pour préparer sa retraite

Publié le par LinXea

Le PERP, outil adapté pour préparer sa retraite

Le plan d’épargne retraite populaire (Perp) s’est rapidement imposé parmi les produits dédiés à la retraite. Il permet de se constituer un capital au fil des années, versé sous la forme d’une rente à compter de la date de fin d’activité.

 

Préparer sa retraite est un moment essentiel de la vie active. Trouver le bon placement pour mener à bien son projet est alors primordial. Si l’assurance vie est souvent privilégiée, le Perp est également un support très apprécié depuis sa création en 2003, dans le cadre de la loi Fillon.

Le principe de ce placement à long terme est d’effectuer des dépôts réguliers jusqu’à l’âge du départ en retraite. Les sommes sont alors bloquées, pour être reversées sous la forme d’une rente jusqu’au décès du souscripteur. Si le contrat le prévoit, l’épargne peut aussi être restituée en capital, dans la limite de 20 % des montants déposés sur ce compte.

 

Les sommes versées sur le Perp, déductibles des revenus

 

L’un des atouts du Perp concerne sa fiscalité. Les versements sont déductibles du revenu imposable dans la limite de 10 % des gains d’activité professionnelle de l’année précédente, et de 8 fois le plafond de la Sécurité sociale (PASS). De plus, le capital n’entre pas dans le calcul de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). En revanche, la rente versée est à intégrer au revenu imposable et est soumise aux prélèvements sociaux.

Comme pour l’assurance vie, il est possible, selon le contrat sélectionné, d’opter pour des versements libres ou programmés. Plusieurs options sont proposées, notamment pour sécuriser le capital investi. Le Perp peut être souscrit par toute personne domiciliée fiscalement en France. Il représente donc une bonne solution de placement pour se constituer un complément de revenus à la retraite, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux durant la période d’activité.

Publié dans Retraite