L’assurance vie, multipliée par quatre en 35 ans

Publié le par LinXea

L’assurance vie a su séduire, en quelques décennies, l’ensemble des investisseurs français. Selon les chiffres diffusés par la Banque de France, sa part dans le portefeuille des Français a même été multipliée par quatre en 35 ans. 

L’assurance vie, multipliée par quatre en 35 ans

L’assurance vie séduit et ce depuis de nombreuses années. Ce constat déjà évoqué trouve désormais une confirmation chiffrée. Selon les données dévoilées par la Banque de France, sa part aurait ainsi fortement progressé ces dernières décennies. En 1980, l’assurance vie ne représentait que 11 % du portefeuille moyen des Français, plus largement composé de solutions de paiement et de livrets à taux réglementé, le livret A en tête.

En 2015, la tendance s’est totalement inversée avec l’assurance vie qui occupe désormais 45 % des parts du portefeuille. Multiplié par 4, ce résultat contraste avec la baisse de moitié de la part de l’épargne traditionnelle. 

Une relative stabilité depuis les années 2000

L’autre constat des équipes de la Banque de France concerne l’évolution de la part de l’assurance vie au fil des ans. En forte progression sur la période allant de 1990 à 2000, les chiffres se sont ensuite progressivement stabilisés, malgré la baisse des rendements ou même la crise financière. 

Si ces évolutions ne semblent pas avoir influé sur le choix de placement des épargnants concernant leur préférence marquée pour l’assurance vie, il n’en va pas de même pour les modifications fiscales auxquelles ils sont beaucoup plus sensibles. Les derniers sondages vont d’ailleurs dans ce sens, poussant les Français à envisager de revoir leur investissement en cas d’évolution de la fiscalité dans les prochains mois ou années.