Près d’un Européen sur trois ne dispose d’aucune épargne

Publié le par LinXea

Près d’un Européen sur trois ne dispose d’aucune épargne

Épargner reste une habitude peu répandue chez beaucoup d’Européens. Selon un sondage publié par ING, ils sont même plus de un sur trois à ne disposer d’aucune économie !

Si la situation s’améliore quelque peu, le nombre de personnes ne disposant d’aucune épargne en Europe demeure élevé. Estimées à 35 % lors d’une étude en 2012, le taux de personnes ne disposant pas d’épargne s’établit désormais à 28% selon le sondage de la banque ING réalisé dans 15 pays européens.

Le Luxembourg arrive largement en tête du classement européen avec seulement 12 % des interrogés qui ne disposent d’aucune épargne. La France est mieux classée que la moyenne avec 23 % des sondés concernés. En revanche, les Allemands, pourtant connus pour leurs capacités d’épargne, sont 30 % à ne pas en disposer. Enfin, c’est la Roumanie qui arrive en fin de classement avec 42 % des personnes interrogées qui ne disposent d’aucun investissement.

La fragilité financière pointée du doigt

Ce chiffre traduit la fragilité financière d’une partie importante de la population européenne. En effet, selon les experts du secteur, une personne est considérée comme étant financièrement en sécurité financière lorsqu’elle dispose d’une épargne représentant au moins trois mois de salaire. Or, ce seuil ne serait atteint que par 25% de la population européenne.

Ce manque d’épargne constitue un risque pour les européens qui ne disposent donc pas des moyens de faire face à des dépenses imprévues ou à des accidents de la vie. Il va de pair avec un autre constat : l’intérêt tout relatif porté aux produits financiers. Toujours selon l’étude de la banque ING, 19 % des sondés ne connaissent pas le taux de rémunération de l’épargne.

 

Commenter cet article