Les Français, meilleurs partout... sauf pour leur argent

Publié le par LinXea

Les Français, meilleurs partout... sauf pour leur argent

En France, nous avons la meilleure cuisine, la plus belle capitale et nous sommes les plus élégants. Nous ne sommes peut-être pas les plus modestes mais c'est ce qui fait notre charme !

Les Français toujours aussi frileux

Dans le cadre de l’observatoire Odoxa-LinXea-Les Echos, nous avons publié le mois dernier les résultats d'un sondage européen sur le rapport à l'argent.

Sans surprise, les Français sont toujours des fourmis : leur taux d'épargne (14%) est parmi les plus hauts en Europe, un quart des Français épargne même plus de 20% de ses revenus par mois.

Mais nous sommes les fourmis les plus frileuses des grands pays d'Europe, nous avons tendance à voir le risque plutôt que l'opportunité et privilégions les placements les plus conservateurs. Pessimistes sur la situation économique, nous avons le sentiment d'être mauvais en finance et… nous n'avons malheureusement pas tort !

Une des raisons tient à notre système de sécurité sociale et de retraite par répartition : il n'a jamais été indispensable pour un Français de s'occuper activement de son épargne, alors que c'est une nécessité vitale dans d'autres pays. L'efficacité de notre protection sociale a donc pour effet pervers de désintéresser les Français de la gestion de leur argent.

Accepter une part de risque devient nécessaire

Aujourd'hui, les temps changent. Les prestations de retraite doivent être complémentés par l'épargne. À long terme (plusieurs décennies), prendre du risque devient nécessaire. Il est paradoxalement très risqué de placer toute de son épargne sur des produits sans risque si l'on souhaite maintenir son train de vie à la retraite ! Accepter une part de risque est le seul moyen d'obtenir un rendement potentiel suffisant.

Mais les Français, pris dans leur ensemble, n'ont pas les connaissance et la confiance nécessaires pour profiter à plein des rendements des marchés financiers.

L'enjeu de l'éducation financière

Le gouvernement en est conscient et tente d’inciter les Français à réorienter leur épargne vers des placements plus dynamiques grâce à la fiscalité. Mais la fiscalité fera pas tout. Pour réduire l'aversion au risque, il faut dissiper l'incompréhension autour des produits financiers.

Depuis plus de 15 ans, nous créons les meilleures solutions d'épargne aux frais les plus justes. Nous avons lancé au printemps dernier la LinXea Academy, plateforme gratuite de formation en ligne à l’épargne, avec des quizz et des fiches de formation sur chacun des grands sujets de l'épargne pour rendre la culture financière accessible à tous et disponible à tout moment.

Vous avez aussi un rôle à jouer. Puisque vous lisez ce blog, vous êtes sans doute un peu plus éduqués financièrement que vous proches. Montrez-leur qu'il y a autre chose que le Livret A dans la vie, c'est pour leur bien !

Commenter cet article